Golfe de Propriano

Le Golfe de Propriano sur la côte occidentale corse et sa station très animée du même nom est un lieu très apprécié des estivants comme des amoureux de la nature. Entre le Golfe d’Ajaccio et la pointe de Campomoro, il est aussi appelé Golfe de Valinco.

Le Golfe de Propriano trouve son charme dans ses magnifiques plages de sable, de la plus grande comme celle de Baracci aux petites criques discrètes, toutes propices à une baignade sereine dans des eaux cristallines. La baie de Cupabia est un autre exemple d’étendue de sable fin et très accessible pour des journées en famille à l’inverse de la plage d’Olmeto plus urbanisée ou de la plage de Portigliolo, abandonnée et sauvage.

Les randonnées sont multiples avec différents niveaux de difficulté tout le long du littoral à la découverte des nombreux vestiges de l’histoire. Plusieurs circuits en voiture permettent aussi d’atteindre les sites touristiques du Golfe de Propriano. Berceau de la Préhistoire, le golfe renferme des trésors comme le dolmen A Tola di u Turmentu dans la vallée de Tavaro, Santa Maria et Filitosa et ses menhirs témoins de la vie de nos ancêtres. L’époque du bronze est aussi très marquée avec le Castello di Cuntorba qui surplombe le golfe. La domination génoise du XVème siècle est aussi présente dans le Golfe de Propriano comme partout en Corse avec sa tour et son point de vue panoramique dans le petit village de Campomoro ou au Capu Neru.

Mais le Golfe de Propriano possède encore bien des atouts pour un voyage en Corse au cœur des traditions locales. La station balnéaire de Propriano est animée en haute saison et dispose de nombreux restaurants, boutiques et cafés pour s’adapter au tourisme moderne mais le golfe abrite aussi des petits villages de pêcheurs comme Porto-Pollo ou des villes à l’architecture brute comme Olmeto.

Tout au long du Golfe de Propriano, les villages entre Fozzano, Santa Maria-Figaniella et Martini se fondent dans le décor mais les plus expérimentés iront escalader les rochers et descendre les fleuves en canyoning pour profiter des bassins naturels ou admirer les montagnes rouges comme les vallées aux arbres épais.