Le Golfe d’Ajaccio

     Situé entre le golfe de Sagone et le golfe de Valinco, le golfe d’Ajaccio longe la ville d’Ajaccio au nord et l’Ornano ferme le golfe au sud. Deux pointes encadrent le golfe : au nord la Punta Parata et au sud la presqu’ile de Capu di Muru. Chacune de ces pointes est surmontée par des phares.

     Véritable trait d’union entre le golfe de Sagone et le golfe d’Ajaccio, l’anse de Minaccia est située en face des sanguinaires. Le mouillage y est aisé sur un fond de sable peu profond. Cet endroit est idéal pour déjeuner dans les paillotes tout en profitant d’une vue superbe sur la pointe de la parata. Cette anse est partagée par deux plages : petit capo et grand capo. Plaisir des surfeurs d’Ajaccio quand le vent souffle, cette anse devient alors le souci des plaisanciers car elle est ouverte à l’Ouest. Cette transition nous permet d’arriver dans le golfe d’Ajaccio par les iles sanguinaires.

     Les iles sanguinaires sont composées de quatre ilots de porphyre sombre donnant, au soleil couchant, une vue splendide découpant la côte dans un brasier rouge sang. Sur la grande sanguinaire où se trouve un phare datant de 1870, nous retrouvons également un ancien sémaphore au sud. L’île des cormorans, l’île cala d’Alga et l’ile Porri sont des réserves pour la faune et la flore. Les iles sanguinaires et la pointe de la parata sont deux endroits touristiques visités par de nombreuses personnes car nous pouvons y accéder par une multitude de moyens : bateau, bus, et petit train ajaccien. Une navette partant d’Ajaccio propose également de découvrir et visiter les iles sanguinaires.

     En continuant de longer la côte du golfe, nous arrivons aux nombreuses plages entourant Ajaccio. Le golfe d’Ajaccio s’étend sur 20 km. De nombreuses plages bordent la ville ce qui permet aux habitants et aux vacanciers de trouver chaussure à leur pied. De nombreuses paillotes et restaurants permettent de passer d’agréables journées. Le port de commerce, et les deux ports de plaisance se trouvent au bord du centre-ville d’Ajaccio. Pour les navigateurs, il y a peu de possibilité d’accoster hormis dans les ports de plaisance. Sinon il est possible de mouiller au-delà de 300 mètres des plages réservées à la baignade.

Nous allons lister les plages en partant du nord d’Ajaccio, la pointe de la Parata au sud jusqu’à Porticcio.
Plage de la Terre-sacrée : cadre somptueux. Le calme des lieux permet aux familles de passer une journée en toute sérénité;
Plage de l’Ariadne : eau turquoise, sable fin : tout pour faire rêver avec possibilité d’exercer les sports nautiques et le farniente sous le soleil de Corse;
Plage de Marinella : tout pour être heureux. Un petit restaurant à côté de la propriété de Tino Rossi;
Plage de Barbicaja : l’eau cristalline et les rochers donnent un côté sauvage malgré de nombreux restaurants à votre disposition;
Plage de Saint François : sports nautiques ou natation tranquille tout est possible. La citadelle d’Ajaccio est toute proche.
Plage du Ricanto : en plein centre d’Ajaccio, cette plage est prise en charge par la municipalité et donc surveillée avec maitre-nageur et heure d’ouverture et de fermeture. Sur sa droite, Tahiti plage avec un restaurant tout à fait agréable avec location de transats et de parasols.
Au fond du golfe, l’aéroport de campo dell’oro occupe l’espace avec décollage face à la mer. Les autres plages se trouvent en face de la ville en allant sur Porticcio.

    Plage de la VIVA : près de Porticcio cette plage est un ensemble de petites criques dont certaines sont familiales, d’autres sont naturistes;
    Plage d’Agosta : difficile pour les enfants à cause de sa profondeur. Elle offre un point de vue magnifique sur le golfe d’Ajaccio surtout le soir au coucher du soleil, exceptionnel;
Plage d’Isolella : très luxuriante ce qui confère à cette plage un côté paradis. C’est un endroit de rêve. Un restaurant peut vous faire passer un très bon moment;
    Plage de Ruppione : multi activités pour les amateurs dans un cadre idyllique. Elle offre une vue magnifique sur le golfe d’Ajaccio;
Plage mare e sole : comme son nom l’indique, une plage composée d’une anse de sable fin. Avec le soleil, une luminosité qui donne le nom de plage d’argent. Restauration possible;
Plage de verghia : proche de la plage d’argent, difficile d’accès par la terre. L’arrivée en bateau vous permettra de passer une journée dans le calme et la sérénité;
Plage de Portiglio : cette plage est très intimiste car elle est d’un accès difficile. Profitez-en pour naviguer et vous mettre au mouillage.

LE PORT D’AJACCIO :

Le port d’Ajaccio est situé au niveau du centre-ville, au fond du golfe. Il est composé de trois bassins avec deux jetées et une mole: le bassin de la ville : port Tino Rossi, le bassin des capucins : port de commerce et le port Charles Ornano (ex amirauté), ouvert jour et nuit. Ce dernier comprend un chantier naval.

Le port Tino Rossi : Son fonctionnement est assuré par la chambre de commerce et d’industrie de la Corse du Sud.
Le port Charles d’Ornant : Fonctionnement assuré par la ville d’Ajaccio.
Le port de commerce :Il grandit devant la demande de plus en plus croissante. Un coffre d’amarrage vient d’être installé. En plus de recevoir les ferries relayant la corse au continent, l’explosion des croisières déversant 400 000 personnes oblige le port à augmenter ses capacités d’accueil.

Cette côte ouest de la Corse avec ses golfes Porto, Sagone, Ajaccio,
présente une kyrielle de sites incontournables à visiter.